L'assurance, une arnaque ?
Assurer son animal consiste à payer un forfait chaque mois afin d'être remboursé en cas de soucis de santé. Des rumeurs circulent parfois comme quoi le moment venu, les assureurs ne remboursent pas. Cela est faux ! Cependant, ils se protègent de certaines pratiques, il faut donc connaître leur mode de fonctionnement :

  • Les maladies présentes avant la souscription de la mutuelle ne sont pas prises en charge. Cela semble logique : si vous prenez une assurance pour votre voiture après avoir eu un accident, c'est trop tard ! C'est la même chose pour la mutuelle des animaux. De ce fait, les maladies chroniques survenues avant la souscription ne sont pas non plus remboursées. Par exemple, un lapin qui a une rhinite chronique débutée bien avant de prendre la mutuelle : les frais ne seront jamais pris en charge. Pour résumer, l'assurance vous remboursera les maladies dont vous n'aviez pas connaissance avant de faire appel à leur service.
  • Les maladies pouvant être évitées car vaccinables pour les lapins (myxomatose et VHD), ainsi que les frais de gestation (échographie, césarienne...) ne sont pas pris en charge. En résumé, si vous ne voulez pas vacciner votre lapin (sachant en plus que l'assurance rembourse une partie de la vaccination), les conséquences seront à votre charge. De même si vous préférez vous lancer dans la reproduction au lieu de stériliser votre animal. La mutuelle est là pour vous aider à payer les problèmes de santé contre lesquels vous ne pouvez rien faire. Et non ceux provoqués par négligence.
  • Les assurances mettent en place un délai de carence : c'est-à-dire que la mutuelle n'est pas active dès le lendemain de votre souscription. En effet, il est très courant que les propriétaires pensent à s'assurer lorsqu'ils découvrent des symptômes inquiétants sur leur animal. Là aussi, cela reviendrait à prendre une assurance habitation quand vous voyez un début d'incendie. C'est en quelque sorte une "arnaque à l'assurance". De ce fait, pour se protéger, les mutuelles mettent en place des délais pendant lesquels elles sont inactives. Les maladies sont donc remboursées à partir d'un mois et demi (voire deux mois selon l'assurance) après avoir souscrit. En effet, il semble impossible qu'un propriétaire attende plus de 2 mois pour consulter lorsqu'il découvre les 1ers symptômes.
  • Les mutuelles remboursent jusqu'à un certain montant par an, c'est le plafond (). Elles appliquent également une franchise () lors des remboursements, cela est à garder en tête.

En bref, il suffit de bien lire les frais exclus qui sont dans votre contrat. Et vous n'aurez aucune mauvaise surprise à craindre.

Economiser soi-même ?
La question peut se poser sur la nécessité de souscrire à une assurance, plutôt que de se faire sa propre cagnotte.

Lorsque vous adoptez, que vous ayez une mutuelle ou non, je vous conseille d'avoir déjà de l'argent de côté pour les imprévus vétérinaires. Il est compliqué de situer un budget exact, mais 500€ paraît une bonne base.

  • En effet, si vous n'avez pas de mutuelle et que vous voulez par exemple mettre 20€ de côté chaque mois, il faut éviter de partir de 0. Si au bout de 6 mois, votre lapin déclare un arrêt de transit, vous pouvez monter facilement à 300€ ou 400€ s'il nécessite une hospitalisation, voire plus en cas de chirurgie. Or, avec 20€ chaque mois, vous aurez économisé seulement 120€ ce qui sera malheureusement insuffisant. De plus si vous n'avez pas de mutuelle, vous devrez refaire votre stock d'économies vous-même, en prévision du prochain soucis de santé.
  • Si vous avez une mutuelle, vous devrez avancer l'argent (à moins que votre vétérinaire vous fasse des facilités de paiement). Il est donc également utile d'avoir des économies permettant d'assurer les urgences.
    Quel intérêt d'être assuré alors ? Eh bien dans ce cas, la majeure partie de ce que vous avez déboursé vous sera rendu : 300€ de remboursé par exemple. Cela rejoindra à nouveau vos économies en cas d'imprévu. Si votre lapin fait une rechute 3 mois après, vous aurez à nouveau l'argent pour le faire soigner.

Bien sûr, si votre lapin n'est jamais malade, l'argent stocké tous les mois pourra parfois vous servir à lui acheter des jouets ou des friandises. Si vous avez une mutuelle, cet argent aura été dépensé "pour rien". Comme dans toutes les assurances (habitation, voiture, mutuelle pour humain...), nous ne connaissons pas l'avenir. Nous n'avons donc aucune idée de si l'on va sortir gagnant ou perdant, il faut donc peser le pour et le contre.

Les différentes assurances
Ces tarifs datent d'avril 2020, ils sont voués à augmenter au fil du temps. De plus les assurances procèdent à des petites augmentations au cours des ans (). Veillez à toujours vérifier toutes les informations auprès de votre assureur avant de souscrire !

Le passage d'une mutuelle à une autre peut se faire sans délai de carence auprès de la nouvelle mutuelle, qui s'occupera de résilier pour vous auprès de l'ancienne. Renseignez-vous !

ECA
Brochure - Visitez le site !
SantéVet
Visitez le site !
Fidanimo
Visitez le site !
Plafond Annuel () 300€ 800€ 850€
Stérilisation 100€ Non prise en charge 75€ si 2 ans de souscription
Vaccination 25€/an 25€/an 25€/an
Remboursement 85% des frais (100% - la franchise) 85% des frais 85% des frais
Franchise () 15% des frais (minimum 20€, maximum 76€) 50€ par an 50€ par an
Délais de carence Accident : 30 jours (consultation et chirurgie) - Maladie : 60 jours (consultation et chirurgie) Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Age max à la souscription 7 ans 3 ans 3 ans
Frais de dossier 0€ 12,90€ 9,90€
Arrêt de la prise en charge Aux 8 ans du lapin Assuré à vie Assuré à vie
Tarif Entre 7 et 9€/mois (selon l'âge du lapin à la souscription) 22,21€/mois 16,90€/mois
Frais exclus
ECA
Brochure - Visitez le site !
SantéVet
Visitez le site !
Plafond Annuel () 300€ 400€
Stérilisation 100€ Non prise en charge
Remboursement 85% des frais (100% - la franchise) 85% des frais
Franchise () 15% des frais (minimum 20€, maximum 76€) 50€ par an
Délais de carence Accident : 30 jours (consultation et chirurgie) - Maladie : 60 jours (consultation et chirurgie) Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Age max à la souscription 5 ans 3 ans
Frais de dossier 0€ 12,90€
Arrêt de la prise en charge Aux 6 ans du cochon d'Inde Assuré à vie
Tarif Entre 7 et 9€/mois (selon l'âge du cochon d'Inde à la souscription) 12,88€/mois
Frais exclus
SantéVet
Visitez le site !
Plafond Annuel () 400€
Stérilisation Non prise en charge
Remboursement 85% des frais
Franchise () 50€ par an
Délais de carence Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Age max à la souscription 3 ans
Frais de dossier 12,90€
Arrêt de la prise en charge Assuré à vie
Tarif 13,14€/mois
Frais exclus
ECA
Brochure - Visitez le site !
Plafond Annuel () 300€
Remboursement 85% des frais (100% - la franchise)
Franchise () 15% des frais (minimum 20€, maximum 76€)
Délais de carence Accident : 30 jours (consultation et chirurgie) - Maladie : 60 jours (consultation et chirurgie)
Age max à la souscription 5 ans
Frais de dossier 0€
Tarif Entre 7 et 9€/mois (selon l'âge de l'animal à la souscription)
Frais exclus
Quelle assurance choisir ?
Quand êtes-vous rentables ?
  • Eca : vous êtes rentables à partir de 117€* de frais par an, max économisé : 204€ (300€ de plafond - 96€* de forfait)
  • Fidanimo : vous êtes rentables à partir de 290€ de frais par an, max économisé : 647,20€ (850€ de plafond - 202,80€ de forfait)
  • SantéVet : vous êtes rentables à partir de 365€ de frais par an, max économisé : 533,48€ (800€ de plafond - 266,52€ de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 117€* de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • Entre 117€* et 529€ de frais par an, vous avez tout intérêt à prendre ECA, mais jusqu'aux 8 ans du lapin. Ensuite vous ne serez plus assuré.
  • A partir de 530€ de frais par an, Fidanimo est plus intéressante qu'ECA et est valable à vie.
  • A partir de 605€ de frais par an, SantéVet est plus intéressante qu'ECA mais reste moins rentable que Fidanimo.
*calcul sur une base de 8€ de forfait par mois chez ECA
Quand êtes-vous rentables ?
  • Eca : vous êtes rentables à partir de 117€* de frais par an, max économisé : 204€ (300€ de plafond - 96€* de forfait)
  • SantéVet : vous êtes rentables à partir de 233€ de frais par an, max économisé : 245,44€ (400€ de plafond - 154,56€ de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 117€* de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • Entre 117€* et 472€ de frais par an, vous avez tout intérêt à prendre ECA, mais jusqu'aux 6 ans du cochon d'Inde. Ensuite vous ne serez plus assuré.
  • A partir de 473€ de frais par an, SantéVet est plus intéressante qu'ECA et est valable à vie.
*calcul sur une base de 8€ de forfait par mois chez ECA
Quand êtes-vous rentables ?
  • SantéVet : vous êtes rentables à partir de 237€ de frais par an, max économisé : 242,32€ (400€ de plafond - 157,68€ de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 237€ de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • A partir de 237€ de frais par an, SantéVet est intéressante et est valable à vie.
Quand êtes-vous rentables ?
  • Eca : vous êtes rentables à partir de 117€* de frais par an, max économisé : 204€ (300€ de plafond - 96€* de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 117€* de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • A partir de 117€* de frais par an, ECA est intéressante.
*calcul sur une base de 8€ de forfait par mois chez ECA
Gérer l'administratif
  • Lorsque vous souscrivez, lisez bien le contrat, les frais exclus, et n'hésitez pas à poser des questions.
  • Les lapins et rongeurs n'ont pas besoin d'être identifiés. Demandez confirmation à votre assureur si vous voulez être rassuré.
  • Renseignez-vous sur le parrainage. En trouvant un parrain, vous aurez des réductions.
  • Lorsque vous irez chez votre vétérinaire, vous devrez lui apporter une fiche à remplir. N'oubliez pas d'avoir des feuilles imprimées en cas d'urgence (même si dans les faits, les vétérinaires acceptent de les remplir plus tard en cas d'oubli, ou peuvent les imprimer eux-même s'ils sont arrangeants).
  • Lors du paiement, n'oubliez pas de demander toutes les factures, de même si vous allez à la pharmacie pour les médicaments.
  • Vous devrez ensuite envoyer la fiche à votre mutuelle afin d'être remboursé. N'oubliez pas de joindre les factures ainsi que tous les justificatifs utiles.
  • En cas de décès, votre vétérinaire vous fera un certificat. Vous devrez l'envoyer à votre mutuelle afin de résilier votre assurance.
  • Si vous voulez résilier votre contrat du vivant de l'animal, vous le pouvez. Mais attention il faut envoyer un courrier à la date anniversaire d'adhésion. Renseignez-vous des dates exactes auprès de votre assurance.
Cas pratiques
Assurer son animal consiste à payer un forfait chaque mois afin d'être remboursé en cas de soucis de santé. Des rumeurs circulent parfois comme quoi le moment venu, les assureurs ne remboursent pas. Cela est faux ! Cependant, ils se protègent de certaines pratiques, il faut donc connaître leur mode de fonctionnement :

  • Les maladies présentes avant la souscription de la mutuelle ne sont pas prises en charge. Cela semble logique : si vous prenez une assurance pour votre voiture après avoir eu un accident, c'est trop tard ! C'est la même chose pour la mutuelle des animaux. De ce fait, les maladies chroniques survenues avant la souscription ne sont pas non plus remboursées. Par exemple, un lapin qui a une rhinite chronique débutée bien avant de prendre la mutuelle : les frais ne seront jamais pris en charge. Pour résumer, l'assurance vous remboursera les maladies dont vous n'aviez pas connaissance avant de faire appel à leur service.
  • Les maladies pouvant être évitées car vaccinables pour les lapins (myxomatose et VHD), ainsi que les frais de gestation (échographie, césarienne...) ne sont pas pris en charge. En résumé, si vous ne voulez pas vacciner votre lapin (sachant en plus que l'assurance rembourse une partie de la vaccination), les conséquences seront à votre charge. De même si vous préférez vous lancer dans la reproduction au lieu de stériliser votre animal. La mutuelle est là pour vous aider à payer les problèmes de santé contre lesquels vous ne pouvez rien faire. Et non ceux provoqués par négligence.
  • Les assurances mettent en place un délai de carence : c'est-à-dire que la mutuelle n'est pas active dès le lendemain de votre souscription. En effet, il est très courant que les propriétaires pensent à s'assurer lorsqu'ils découvrent des symptômes inquiétants sur leur animal. Là aussi, cela reviendrait à prendre une assurance habitation quand vous voyez un début d'incendie. C'est en quelque sorte une "arnaque à l'assurance". De ce fait, pour se protéger, les mutuelles mettent en place des délais pendant lesquels elles sont inactives. Les maladies sont donc remboursées à partir d'un mois et demi (voire deux mois selon l'assurance) après avoir souscrit. En effet, il semble impossible qu'un propriétaire attende plus de 2 mois pour consulter lorsqu'il découvre les 1ers symptômes.
  • Les mutuelles remboursent jusqu'à un certain montant par an, c'est le plafond (). Elles appliquent également une franchise () lors des remboursements, cela est à garder en tête.

En bref, il suffit de bien lire les frais exclus qui sont dans votre contrat. Et vous n'aurez aucune mauvaise surprise à craindre.

La question peut se poser sur la nécessité de souscrire à une assurance, plutôt que de se faire sa propre cagnotte.

Lorsque vous adoptez, que vous ayez une mutuelle ou non, je vous conseille d'avoir déjà de l'argent de côté pour les imprévus vétérinaires. Il est compliqué de situer un budget exact, mais 500€ paraît une bonne base.

  • En effet, si vous n'avez pas de mutuelle et que vous voulez par exemple mettre 20€ de côté chaque mois, il faut éviter de partir de 0. Si au bout de 6 mois, votre lapin déclare un arrêt de transit, vous pouvez monter facilement à 300€ ou 400€ s'il nécessite une hospitalisation, voire plus en cas de chirurgie. Or, avec 20€ chaque mois, vous aurez économisé seulement 120€ ce qui sera malheureusement insuffisant. De plus si vous n'avez pas de mutuelle, vous devrez refaire votre stock d'économies vous-même, en prévision du prochain soucis de santé.
  • Si vous avez une mutuelle, vous devrez avancer l'argent (à moins que votre vétérinaire vous fasse des facilités de paiement). Il est donc également utile d'avoir des économies permettant d'assurer les urgences.
    Quel intérêt d'être assuré alors ? Eh bien dans ce cas, la majeure partie de ce que vous avez déboursé vous sera rendu : 300€ de remboursé par exemple. Cela rejoindra à nouveau vos économies en cas d'imprévu. Si votre lapin fait une rechute 3 mois après, vous aurez à nouveau l'argent pour le faire soigner.

Bien sûr, si votre lapin n'est jamais malade, l'argent stocké tous les mois pourra parfois vous servir à lui acheter des jouets ou des friandises. Si vous avez une mutuelle, cet argent aura été dépensé "pour rien". Comme dans toutes les assurances (habitation, voiture, mutuelle pour humain...), nous ne connaissons pas l'avenir. Nous n'avons donc aucune idée de si l'on va sortir gagnant ou perdant, il faut donc peser le pour et le contre.

Ces tarifs datent d'avril 2020, ils sont voués à augmenter au fil du temps. De plus les assurances procèdent à des petites augmentations au cours des ans (). Veillez à toujours vérifier toutes les informations auprès de votre assureur avant de souscrire !

Le passage d'une mutuelle à une autre peut se faire sans délai de carence auprès de la nouvelle mutuelle, qui s'occupera de résilier pour vous auprès de l'ancienne. Renseignez-vous !

Documentation
ECA Brochure - Site
SantéVet Site
Fidanimo Site
Plafond Annuel ()
ECA 300€
SantéVet 800€
Fidanimo 850€
Stérilisation
ECA 100€
SantéVet Non prise en charge
Fidanimo 75€ si 2 ans de souscription
Vaccination
ECA 25€/an
SantéVet 25€/an
Fidanimo 25€/an
Remboursement
ECA 85% des frais (100% - la franchise)
SantéVet 85% des frais
Fidanimo 85% des frais
Franchise ()
ECA 15% des frais (minimum 20€, maximum 76€)
SantéVet 50€ par an
Fidanimo 50€ par an
Délais de carence
ECA Accident : 30 jours (consultation et chirurgie) - Maladie : 60 jours (consultation et chirurgie)
SantéVet Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Fidanimo Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Age max à la souscription
ECA 7 ans
SantéVet 3 ans
Fidanimo 3 ans
Frais de dossier
ECA 0€
SantéVet 12,90€
Fidanimo 9,90€
Arrêt de la prise en charge
ECA Aux 8 ans du lapin
SantéVet Assuré à vie
Fidanimo Assuré à vie
Tarif
ECA Entre 7 et 9€/mois (selon l'âge du lapin à la souscription)
SantéVet 22,21€/mois
Fidanimo 16,90€/mois
Frais exclus
ECA
SantéVet
Fidanimo
Documentation
ECA Brochure - Site
SantéVet Site
Plafond Annuel ()
ECA 300€
SantéVet 400€
Stérilisation
ECA 100€
SantéVet Non prise en charge
Remboursement
ECA 85% des frais (100% - la franchise)
SantéVet 85% des frais
Franchise ()
ECA 15% des frais (minimum 20€, maximum 76€)
SantéVet 50€ par an
Délais de carence
ECA Accident : 30 jours (consultation et chirurgie) - Maladie : 60 jours (consultation et chirurgie)
SantéVet Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Age max à la souscription
ECA 5 ans
SantéVet 3 ans
Frais de dossier
ECA 0€
SantéVet 12,90€
Arrêt de la prise en charge
ECA Aux 6 ans du cochon d'Inde
SantéVet Assuré à vie
Tarif
ECA Entre 7 et 9€/mois (selon l'âge du cochon d'Inde à la souscription)
SantéVet 12,88€/mois
Frais exclus
ECA
SantéVet
SantéVet
Visitez le site !
Plafond Annuel () 400€
Stérilisation Non prise en charge
Remboursement 85% des frais
Franchise () 50€ par an
Délais de carence Accident : 48 heures - Maladie : 45 jours - Chirurgie : 6 mois
Age max à la souscription 3 ans
Frais de dossier 12,90€
Arrêt de la prise en charge Assuré à vie
Tarif 13,14€/mois
Frais exclus
ECA
Visitez le site !
Plafond Annuel () 300€
Remboursement 85% des frais (100% - la franchise)
Franchise () 15% des frais (minimum 20€, maximum 76€)
Délais de carence Accident : 30 jours (consultation et chirurgie) - Maladie : 60 jours (consultation et chirurgie)
Age max à la souscription 5 ans
Frais de dossier 0€
Tarif Entre 7 et 9€/mois (selon l'âge de l'animal à la souscription)
Frais exclus
Quand êtes-vous rentable ?
  • Eca : vous êtes rentable à partir de 117€* de frais par an, max économisé : 204€ (300€ de plafond - 96€* de forfait)
  • Fidanimo : vous êtes rentable à partir de 290€ de frais par an, max économisé : 647,20€ (850€ de plafond - 202,80€ de forfait)
  • SantéVet : vous êtes rentable à partir de 365€ de frais par an, max économisé : 533,48€ (800€ de plafond - 266,52€ de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 117€* de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • Entre 117€* et 529€ de frais par an, vous avez tout intérêt à prendre ECA, mais jusqu'aux 8 ans du lapin. Ensuite vous ne serez plus assuré.
  • A partir de 530€ de frais par an, Fidanimo est plus intéressante qu'ECA et est valable à vie.
  • A partir de 605€ de frais par an, SantéVet est plus intéressante qu'ECA mais reste moins rentable que Fidanimo.
*calcul sur une base de 8€ de forfait par mois chez ECA
Quand êtes-vous rentable ?
  • Eca : vous êtes rentable à partir de 117€* de frais par an, max économisé : 204€ (300€ de plafond - 96€* de forfait)
  • SantéVet : vous êtes rentable à partir de 233€ de frais par an, max économisé : 245,44€ (400€ de plafond - 154,56€ de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 117€* de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • Entre 117€* et 472€ de frais par an, vous avez tout intérêt à prendre ECA, mais jusqu'aux 6 ans du cochon d'Inde. Ensuite vous ne serez plus assuré.
  • A partir de 473€ de frais par an, SantéVet est plus intéressante qu'ECA et est valable à vie.
*calcul sur une base de 8€ de forfait par mois chez ECA
Quand êtes-vous rentable ?
  • SantéVet : vous êtes rentable à partir de 237€ de frais par an, max économisé : 242,32€ (400€ de plafond - 157,68€ de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 237€ de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • A partir de 237€ de frais par an, SantéVet est intéressante et est valable à vie.
Quand êtes-vous rentable ?
  • Eca : vous êtes rentable à partir de 117€* de frais par an, max économisé : 204€ (300€ de plafond - 96€* de forfait)
Quelles sont les fourchettes à connaitre ?
  • Si vous avez moins de 117€* de frais véto par an, prendre une mutuelle ne sera pas intéressant.
  • A partir de 117€* de frais par an, ECA est intéressante.
*calcul sur une base de 8€ de forfait par mois chez ECA
  • Lorsque vous souscrivez, lisez bien le contrat, les frais exclus, et n'hésitez pas à poser des questions.
  • Les lapins et rongeurs n'ont pas besoin d'être identifiés. Demandez confirmation à votre assureur si vous voulez être rassuré.
  • Renseignez-vous sur le parrainage. En trouvant un parrain, vous aurez des réductions.
  • Lorsque vous irez chez votre vétérinaire, vous devrez lui apporter une fiche à remplir. N'oubliez pas d'avoir des feuilles imprimées en cas d'urgence (même si dans les faits, les vétérinaires acceptent de les remplir plus tard en cas d'oubli, ou peuvent les imprimer eux-même s'ils sont arrangeants).
  • Lors du paiement, n'oubliez pas de demander toutes les factures, de même si vous allez à la pharmacie pour les médicaments.
  • Vous devrez ensuite envoyer la fiche à votre mutuelle afin d'être remboursé. N'oubliez pas de joindre les factures ainsi que tous les justificatifs utiles.
  • En cas de décès, votre vétérinaire vous fera un certificat. Vous devrez l'envoyer à votre mutuelle afin de résilier votre assurance.
  • Si vous voulez résilier votre contrat du vivant de l'animal, vous le pouvez. Mais attention il faut envoyer un courrier à la date d'anniversaire d'adhésion. Renseignez-vous des dates exactes auprès de votre assurance.