La communication animale (CA), parfois appelée Communication Intuitive®, permet de mieux comprendre les émotions, les attentes et les douleurs de son animal.
Qui n'a jamais rêvé de savoir à quoi pense sa boule de poils, si elle aime sa vie ou pourquoi elle fait pipi par terre ?

La CA peut permettre de communiquer au delà des mots, avec n'importe quelle espèce : lapin, chien, hamster, cheval, perroquet, poisson, chinchilla, chat...

Résumé en 5min


Est-ce la même chose que ce que fait un comportementaliste ?
Non. Le comportementaliste se base sur ce qu'il voit, il analyse le langage corporel de l'animal et les sons produits (cris, gémissement...). Par exemple, un lapin non stérilisé qui pousse des grognements sous forme de petits "honk honk" sera analysé comme excité à cause de ses hormones. Il s'agit donc là d'un constat du comportement de l'animal. La signification du comportement observé se base sur la connaissance de l'espèce et des études qui ont été réalisées.
La CA diffère dans le sens où elle met de côté l'apparence et les aprioris sur l'espèce, pour chercher à comprendre l'individu à part entière. Elle peut donner beaucoup plus d'informations et de détails que l'étude du comportement. Parallèlement, elle ne se base pas sur la science et peut donc être source d'erreurs, surtout pour quelqu'un pratiquant cette discipline depuis peu de temps.

↓ Cliquez sur la photo pour lire la BD gratuitement ↓
Quel est le point de vue des vétérinaires ?
Il est différent d'un vétérinaire à l'autre. La vétérinaire Dr Anna Evans est la pionnière en Communication Intuitive®. Dr Astrid Clavé-Letourneur est également pratiquante et formatrice en communication animale. Parmi les autres vétérinaires, certains pratiquent la CA et d'autres n'y croient pas. C'est au cas par cas.

Conférence de la vétérinaire Anna Evans :

La communication animale permet :
  • De savoir comment l'animal se sent, physiquement et mentalement.
  • De comprendre un comportement anormal.
  • De connaître ses envies (avoir plus de jouets, cohabiter avec un congénère...).
  • De comprendre une mésentente avec un membre du foyer (humain ou animal).
  • De savoir si un animal en fin de vie est prêt à partir.
  • De comprendre une peur de l'animal envers quelque chose.
  • De connaître l'origine d'une maladie ou de mieux la comprendre (tout dépend si l'animal comprend lui même ce qu'il a).
  • De prévenir l'animal d'un évènement (visite vétérinaire, déménagement, arrivée d'un enfant...).
  • D'expliquer à un animal le décès de son compagnon.
  • De faciliter les soins vétérinaires (administration des médicaments) en lui expliquant l'intérêt.
  • De comprendre des choses sur soi-même. Beaucoup de nos animaux de compagnie nous observent et ont parfois un avis sur nous et sur nos choix de vie. Cela paraît complètement fou, mais il est très courant que les animaux expriment plus de choses concernant les humains avec lequels ils vivent que sur eux-même ! Les comportements inappropriés peuvent d'ailleurs être liés à nos propres problèmes. C'est comme ça que des pipis récurrents à côté de la litière peuvent mener par exemple à un stress chez l'humain. Bien sûr, si vous ne travaillez pas sur vous-même, la situation ne changera pas. Les animaux nous rendent parfois service en exprimant par leur comportement ce que l'on ressent à l'intérieur, encore faut-il être prêt à les écouter.
  • De retrouver des animaux perdus. Attention cependant ! Cela reste très compliqué car les animaux ne peuvent bien sûr pas communiquer leur adresse exacte, et ils peuvent beaucoup bouger. Certains animaux peuvent aussi ne pas vouloir être retrouvés, ce qui peut être compliqué à entendre pour leur famille.
La communication animale ne permet pas :
  • De soigner un animal ou même de faire un diagnostic. En cas de douleur ou de ressenti physique anormal, IL EST NECESSAIRE DE CONSULTER UN VETERINAIRE (spécialisé NAC pour les lapins, rongeurs, et autres animaux qui sont considérés comme exotiques). Cela permettra de valider ou non la CA, et de soigner si nécessaire.
  • De régler totalement un comportement anormal. Les animaux qui font des bêtises ou sont agressifs expriment le plus souvent un mal-être. Le but de la CA est de les comprendre, et d'agir ensuite en conséquence afin qu'ils se sentent mieux. Les comportements "gênants" cesseront alors. Il est inutile de demander une CA si vous n'êtes pas prêt à vous remettre en question. Par exemple, dans le cas d'un lapin rongeant les grilles de sa cage, il est très probable qu'il exprime l'envie d'avoir plus de liberté. Si vous n'êtes pas prêt à lui accorder, son comportement ne changera pas et risquera même d'empirer.
  • De résoudre les conflits entre des animaux. Vous comprendrez d'où ils viennent et pourquoi les animaux ne s'apprécient pas. Dans certains cas, cela vous permettra d'agir et de faire en sorte d'apaiser les tensions (si par exemple chacun réclame sa propre cabane, et que c'est l'origine des disputes). Mais la CA n'est pas magique, si les animaux se détestent vraiment, ils ne deviendront pas les meilleurs amis sans un gros travail derrière.
  • De les rendre heureux d'aller chez le vétérinaire ou de faire quoi que ce soit qu'ils détestent. Les prévenir permettra qu'ils soient plus détendus et qu'ils comprennent ce qu'il se passe. De là à dire qu'ils vont faire la fête chez le véto, c'est une utopie.
  • De savoir avec exactitude comment s'occuper de son animal, et en particulier comment le nourrir ou le soigner. Si on écoutait certaines boules de poils, ils ne mangeraient que des aliments gustativement bons mais mauvais pour leur santé. C'est un peu comme pour les enfants : si vous les écoutiez, ce serait frites tous les jours et jamais de piqûres. Vous pouvez cependant expliquer à vos animaux grâce à la CA que l'alimentation que vous leur donnez est la meilleure pour eux, que vous faites cela parce que vous les aimez, et que vous ne cèderez pas.
Il existe différents types de communicants :
  • Les professionnels dont c'est le seul et unique métier : ils sont sensés avoir de l'expérience avant de décider d'en vivre. Les délais peuvent varier selon la renommée de la personne, mais en règle générale, c'est assez rapide (moins d'une semaine).
  • Les semi-professionnels, qui alternent leur métier principal et la communication animale : les délais peuvent être plus longs étant donné qu'ils n'exercent pas la CA tous les jours. Les prix peuvent cependant être plus bas, si c'est juste un complément de revenu.
  • Les expérimentés qui pratiquent en temps que loisir, pour aider et/ou mettre un peu de beurre dans les épinards : les compétences varient selon l'expérience. Les prix peuvent être attrayants, mais les délais plus longs car c'est sur leur temps libre.
  • Les débutants, qui font des CA gratuitement pour s'entraîner : le but n'est pas de résoudre vos problèmes avec votre animal. L'entraînement consiste à trouver des informations que vous connaissez déjà, afin que vous puissiez corriger, et que les personnes puissent s'améliorer.
Un communicant sérieux :
  • Doit vous envoyer chez le vétérinaire en priorité pour tout problème de santé.
  • Ne doit pas communiquer avec votre animal sans votre accord. En effet, si le gardien de l'animal n'est pas prêt à écouter ce qu'il a à dire, cela peut être source de frustration pour l'animal. De plus, le communicant peut recevoir des informations intimes sur les humains du foyer. Faire une communication sans accord est une atteinte à la vie privée.
  • Ne doit pas vous demander des explications détaillées sur votre vie et celle de l'animal : le risque serait alors d'être influencé et de vous redonner les informations initiales. Contentez-vous de donner le minimum nécessaire et ne racontez pas votre vie !
  • Doit accorder une partie de communication libre, où il laisse l'animal s'exprimer sans lui poser de questions. Cela permet à l'animal de donner des informations qui lui tiennent à coeur et qu'il ne vive pas la CA comme un interrogatoire à sens unique.
  • Ne doit pas juger, ni émettre son propre avis dans les résultats de communication (s'il le donne, ce doit être clair que c'est son ressenti propre et non celui de l'animal).
  • Doit essayer de creuser les sujets sur lequels vous voulez des réponses, et ne pas se contenter de rester en surface. Cela peut fausser les résultats de la CA si le communicant ne persévère pas et ne cherche pas à comprendre en profondeur.
  • Doit être bienveillant et prendre le temps de vous expliquer, voire de retourner poser des questions à l'animal en cas de doute sur certains points. Il doit passer du temps avec vous, surtout si certaines informations ne sont pas faciles à entendre. Ne pas se contenter d'un "votre animal est malheureux. Point.", surtout que ce n'est jamais aussi simple.
Pour trouver votre communicant :
  • Renseignez-vous sur son expérience : depuis quand pratique-t-il ? A quelle fréquence ? Auprès de qui a-t-il appri ? Est-il autodidacte ?
  • Prenez en compte le mode de restitution : compte rendu professionnel ? Appel téléphonique ? Conversation en temps réel via Skype ? Quelques lignes envoyées par sms ?
  • Combien de temps communique-t-il avec un animal en moyenne ?
  • Quels sont les tarifs ? Un professionel qui passe 1h à communiquer, puis 1h ou 2 à faire un compte-rendu de plusieurs pages, à vous appeler au téléphone... peut vous demander 50 ou 60€ la CA. Quelqu'un qui communique pendant 20min avec votre animal et vous restitue les informations en 5 lignes sur messenger, sera plutôt de l'ordre de 10 ou 20€. Bien sûr ces tarifs sont à titre d'exemple. Quelqu'un avec peu d'expérience et fournissant une prestation de faible qualité peut vous demander très cher. A l'inverse, quelqu'un qui a un métier (hors CA) qui lui suffit financièrement, peut vous demander un prix bas malgré un très bon travail derrière.
    Certaines communicatrices très renommées ont des tarifs pouvant dépasser les 100€ (et parfois nécessitant des mois d'attente). Evitez de demander une CA discount auprès de quelqu'un de peu compétent : vous risquez d'être frustré et d'aller ensuite vers un vrai pro, ce qui vous coûtera plus cher au final (ce conseil s'applique également pour les vétérinaires, en allant au plus près et/ou moins cher, avant d'aller chez un spécialiste NAC ce qui aurait pû être fait dès le départ).
  • N'hésitez pas à recourir au bouche à oreille.

Vous pouvez apprendre soit par le biais de stage, soit en autodidacte.
  • Les stages sont très bien pour apprendre la méthodologie ainsi que l'éthique. Bien entendu, ils ont un coût non négligeable : les prix sont très variables, comptez au moins une centaine d'euros pour un week-end, parfois plus (autour de 200 à 300€) selon la renommée du professeur et des prestations.
    Pour trouver un stage, vous avez une liste ici. Vous pouvez également demander dans les groupes Facebook, par exemple Communication Animale (dialogue avec les animaux)
  • Apprendre seul(e) a le mérite d'être gratuit, cependant ce n'est pas toujours facile d'y arriver sans aide directe.
    Pour apprendre en autodidacte, vous pouvez vous aider du forum Pensées animales et lire le livre La connexion perdue.

La communication animale peut se dérouler en présence de l'animal ou bien à distance avec une photo. Cette 2ème partie est très déroutante et semble impossible. Cependant, elle fonctionne tout aussi bien, aussi surprenante soit-elle.
En effet, la CA se base sur le même procédé que l'intuition : vous savez ce genre de pressentiment viscéral alors que vous n'êtes pas sur place, mais qui s'avère pourtant bien réel. Bien entendu, ce procédé fait appel à l'ouverture d'esprit de chacun : si vous croyez au ressenti et à l'intuition, vous serez plus prêt à envisager cette pratique, alors que si vous êtes plus à l'écoute de votre mental et coupé de vos sensations, cela vous sera certainement inconcevable. Il est de toutes façons difficile d'y croire avant d'avoir testé, et d'avoir reçu de votre animal des informations que vous êtes seul(e) à connaître.

La CA n'est pas un don, ce n'est pas quelque chose de magique qui serait pratiqué par quelques chanceux uniquement. Il s'agit d'une capacité que chacun a en lui, et qui peut être travaillée.

Les étapes :
  • La personne communiquant avec l'animal met son cerveau en ondes alpha. L'être humain agit en ondes bêta lorsqu'il est réveillé, et delta lorsqu'il dort. Les ondes alpha correspondent à un état de relaxion, et c'est dans cet état que sont les animaux naturellement. L'être humain doit se mettre dans un état de méditation afin d'y accéder.
  • La personne reçoit des informations par différents canaux : images, sons, odeurs, sensations, ressentis...
  • La communication peut prendre quelques minutes chez les débutants, comme plus d'une heure chez les communicants confirmés.
  • Le communicant note toutes les informations reçues et en fait un résumé, en essayant le plus possible de rester totalement neutre, et de ne mettre en aucun cas son propre avis mais en restant seulement sur les informations venant de l'animal.
  • Le communicant retransmet les informations à l'humain, à l'oral et/ou à l'écrit.
Les difficultés pour le communicant sont :
  • La capacité à calmer son mental et à savoir se relaxer. Toute personne ayant déjà tenté de méditer, sait qu'il peut être très compliqué de rester focaliser sur certaines pensées, et d'ignorer celles qui sont parasites. C'est là que procéder à distance avec une photo, peut se révéler plus simple qu'en présence d'un animal qui solicite l'attention.
  • La confiance en soi, et le fait de faire taire les doutes sur la faisabilité de la CA pendant la pratique.
  • Si des informations arrivent, il faut alors réussir à faire le tri entre celles créées par le mental, et celles venant réellement de l'animal. Il est assez courant de penser que tout a été créé de A à Z par notre cerveau (alors que ce n'est pas le cas).
  • Réussir à ne pas mettre ses propres peurs, doutes, ou tout simplement son avis, consciemment ou inconsciemment dans le processus.
  • Réussir à creuser et ne pas rester à la surface : les informations importantes sont souvent à chercher en profondeur.
  • Communiquer avec ses propres animaux peut être plus difficile : il est plus facile d'inventer des informations à partir de ce que l'on connait d'eux.
  • S'entraîner le plus possible : comme toute activité, c'est l'expérience et beaucoup d'entrainement qui amènent à un certain niveau.
Les difficultés pour l'humain/le gardien de l'animal sont (le terme "maître" qui a une connotation négative est en règle générale proscrit dans la CA. Il s'agit d'un échange d'égal à égal. L'humain avec lequel l'animal est le plus en relation n'est pas forcément celui que l'on croit !) :
  • Etre ouvert à recevoir toutes les informations, que ce soit celles qui font plaisir ou celles qui sont moins agréables.
  • Savoir se remettre en question, et être prêt à changer des choses.
  • Faire preuve de bon sens si quelque chose peut porter préjudice au bien être de l'animal : le communicant peut s'être trompé. L'animal peut aussi demander des choses néfastes pour lui (manger beaucoup de friandises par exemple).
  • Etre prêt à accepter de ne pas avoir de réponse sur certains sujets : certains animaux refusent d'aborder leur vie passée, surtout si elle a été traumatisante par exemple.
  • Etre prêt à entendre des informations très intimes sur soi-même, et à les accueillir comme un cadeau de l'animal (qui vous les transmettra toujours pour vous aider, et jamais pour vous nuire).


Technique et couches :

Certains communicants animaliers proposent des communications avec des animaux décédés : c'est une autre brique et cela dépend bien sûr de vos croyances. Cela repose sur la possibilité ou non de la persistance de l'âme après la mort, et chacun a son propre avis sur la question.
De plus, l'animal étant décédé, les buts sont en général plutôt orientés vers l'humain : pour l'aider à comprendre le décès, à échanger une dernière fois avec son animal, et réussir à faire son deuil.

Certains communicants instaurent un délai après la mort, pour pouvoir communiquer. D'autres disent que la CA est possible dès le décès. Une 3ème catégorie de communicant fait du cas par cas, selon si c'est le moment ou non.

L'après-vie des animaux - Laila del Monte :

Laïla Del Monte : Dans la peau des animaux

Documentaire diffusé sur France 5 avec la communicatrice Laïla Del Monte. Rencontres avec :
  • un vétérinaire à propos d'un chien qui l'a mordu
  • un chat malade
  • un éleveur de vaches laitières
  • des chimpanzés
  • un cavalier ayant des problèmes avec son étalon
  • des scientifiques qui étudient les primates (macaques)
  • biologiste et spécialiste des corbeaux
Documentaire diffusé sur France 5 avec la communicatrice Laïla Del Monte. Rencontres avec :
  • un vétérinaire à propos d'un chien qui l'a mordu
  • un chat malade
  • un éleveur de vaches laitières
  • des chimpanzés
  • un cavalier ayant des problèmes avec son étalon
  • des scientifiques qui étudient les primates (macaques)
  • biologiste et spécialiste des corbeaux

Anna Breytenbach

Documentaire sur la communicatrice Anna Breytenbach vivant en Afrique du Sud. Très beau passage avec une panthère à 37min.
Documentaire sur la communicatrice Anna Breytenbach vivant en Afrique du Sud. Très beau passage avec une panthère à 37min.

Paris Animal Show 2017

Interviews de communicatrices et extraits de CA sur le plateau TV du salon international professionnel et grand public de l'animalerie à Paris Porte de Versailles.
Interviews de communicatrices et extraits de CA sur le plateau TV du salon international professionnel et grand public de l'animalerie à Paris Porte de Versailles.

Parler avec les animaux

Documentaire diffusé sur Equidia montrant un aperçu des différentes applications de la communication animale.
Documentaire diffusé sur Equidia montrant un aperçu des différentes applications de la communication animale.

Communication animale : De septique à convaincue

Vidéo d'une youtubeuse expliquant son parcours personnel vis-à-vis de la communication animale, depuis le stade où elle était perplexe, en passant par la CA avec son cheval, jusqu'au stage qu'elle a suivi.
Vidéo d'une youtubeuse expliquant son parcours personnel vis-à-vis de la communication animale, depuis le stade où elle était perplexe, en passant par la CA avec son cheval, jusqu'au stage qu'elle a suivi.

Shaina Lebeau - Conférence

Conférence de Shaina Lebeau où elle répond aux questions sur la CA : comment communiquer, quelles sont les messages des animaux, anecdotes des communications qu'elle a faites...
Conférence de Shaina Lebeau où elle répond aux questions sur la CA : comment communiquer, quelles sont les messages des animaux, anecdotes des communications qu'elle a faites...

Vétérinaires et Communication Intuitive

Conseils de la vétérinaire Anna Evans vis-à-vis des vétérinaires et de leur approche concernant la CA.
Conseils de la vétérinaire Anna Evans vis-à-vis des vétérinaires et de leur approche concernant la CA.

La connexion perdue

Dès que notre mental cesse son bavardage et que nous accédons au calme intérieur, nous pouvons ouvrir notre coeur et échanger des sensations, des émotions, des images, avec toutes les autres formes de vie - notamment avec les animaux et les plantes. Ce dialogue silencieux, d'être à être, s'appelle la communication intuitive. L'étude et la pratique permettent de la développer et de renouer avec le langage des animaux et de la nature sur les pas du chamanisme. Les exercices simples et amusants de cet ouvrage apprennent à dialoguer avec les animaux, domestiques ou sauvages, et ainsi à prendre part aux conversations qui nous entourent continuellement et que nos ancêtres savaient si bien comprendre.
Dès que notre mental cesse son bavardage et que nous accédons au calme intérieur, nous pouvons ouvrir notre coeur et échanger des sensations, des émotions, des images, avec toutes les autres formes de vie - notamment avec les animaux et les plantes. Ce dialogue silencieux, d'être à être, s'appelle la communication intuitive. L'étude et la pratique permettent de la développer et de renouer avec le langage des animaux et de la nature sur les pas du chamanisme. Les exercices simples et amusants de cet ouvrage apprennent à dialoguer avec les animaux, domestiques ou sauvages, et ainsi à prendre part aux conversations qui nous entourent continuellement et que nos ancêtres savaient si bien comprendre.

Communiquer avec les animaux

Communiquer avec les animaux est naturel. C'est une relation simple et authentique. Laïla Del Monte nous ouvre des horizons insoupçonnés sur la vie intérieure des animaux. Elle nous invite à reconsidérer notre relation avec eux et ainsi à les respecter et les aimer davantage. Avec amour et honnêteté, Laïla Del Monte nous explique comment elle parvient à entrer en communication subtile avec les animaux. Aucune méthode mystérieuse ni procédés magiques ne sont nécessaires, il suffit de se reconnecter à notre intuition profonde pour rétablir ce lien. L'authenticité de la démarche de Laïla Del Monte fait naître le désir d'entreprendre, à notre tour, ce chemin vers l'animal et, par ce biais, vers nous-même.
Communiquer avec les animaux est naturel. C'est une relation simple et authentique. Laïla Del Monte nous ouvre des horizons insoupçonnés sur la vie intérieure des animaux. Elle nous invite à reconsidérer notre relation avec eux et ainsi à les respecter et les aimer davantage. Avec amour et honnêteté, Laïla Del Monte nous explique comment elle parvient à entrer en communication subtile avec les animaux. Aucune méthode mystérieuse ni procédés magiques ne sont nécessaires, il suffit de se reconnecter à notre intuition profonde pour rétablir ce lien. L'authenticité de la démarche de Laïla Del Monte fait naître le désir d'entreprendre, à notre tour, ce chemin vers l'animal et, par ce biais, vers nous-même.

Les animaux, leur chemin vers l'au-delà

Ce livre traite du départ de nos animaux de compagnie. Quel est leur choix, leur libre arbitre ? Sont-ils prêts à partir ? Comment vivent-ils ce passage ? Laila del Monte, grâce à la connexion avec les animaux décédés qui lui est donnée depuis toute petite, reçoit des messages des animaux dans l'après Vie et nous donne des réponses. Que penser de l'euthanasie ?- Comment vivre le deuil de son animal, la perte de l'amour inconditionnel ? Quels sont les rituels et les enterrements ? Les messages que nous donnent les Animaux dans l'après Vie à travers les signes et les rêves.
Ce livre traite du départ de nos animaux de compagnie. Quel est leur choix, leur libre arbitre ? Sont-ils prêts à partir ? Comment vivent-ils ce passage ? Laila del Monte, grâce à la connexion avec les animaux décédés qui lui est donnée depuis toute petite, reçoit des messages des animaux dans l'après Vie et nous donne des réponses. Que penser de l'euthanasie ?- Comment vivre le deuil de son animal, la perte de l'amour inconditionnel ? Quels sont les rituels et les enterrements ? Les messages que nous donnent les Animaux dans l'après Vie à travers les signes et les rêves.

La communication animale intuitive

Une technique surprenante pour ouvrir son cœur à de nouvelles dimensions et vivre une expérience d'âme à âme. Vous entretenez une telle relation de connivence avec votre animal que vous avez souvent l'impression de vous comprendre l'un et l'autre ? Et si vous pouviez établir une véritable communication avec lui, que lui diriez-vous ? Si vous aviez la possibilité d'entrer dans son univers, oseriez-vous ? Ce que Fabienne Maillefer souhaite transmettre à travers cet ouvrage, c'est que la communication animale n'est pas uniquement une approche pour mieux comprendre le monde animal, mais aussi un formidable outil de développement personnel.
Une technique surprenante pour ouvrir son cœur à de nouvelles dimensions et vivre une expérience d'âme à âme. Vous entretenez une telle relation de connivence avec votre animal que vous avez souvent l'impression de vous comprendre l'un et l'autre ? Et si vous pouviez établir une véritable communication avec lui, que lui diriez-vous ? Si vous aviez la possibilité d'entrer dans son univers, oseriez-vous ? Ce que Fabienne Maillefer souhaite transmettre à travers cet ouvrage, c'est que la communication animale n'est pas uniquement une approche pour mieux comprendre le monde animal, mais aussi un formidable outil de développement personnel.

Les animaux sont ma famille

L’auteur pose dans ce livre son regard de vétérinaire atypique, mais surtout de passionnée d’animaux, sur cette discipline qui a changé sa vie et l’a portée sur un chemin spirituel et de développement personnel qu’elle n’aurait jamais envisagé auparavant. Femme idéaliste et passionnée, c’est au Kenya qu’elle a choisi de réaliser ses rêves. Elle nous livre à travers les récits de ses dialogues avec les animaux, souvent émouvants, philosophiques, inattendus ou drôles, son expérience, ses conseils, sa vision de la vie et de nos liens avec le vivant. Un livre franc et sincère comme son auteur, empreint de sensibilité, qui touchera les amis des animaux, mais aussi ceux qui les connaissent moins bien, en leur prouvant que nous avons tous beaucoup à apprendre de notre famille animale.
L’auteur pose dans ce livre son regard de vétérinaire atypique, mais surtout de passionnée d’animaux, sur cette discipline qui a changé sa vie et l’a portée sur un chemin spirituel et de développement personnel qu’elle n’aurait jamais envisagé auparavant. Femme idéaliste et passionnée, c’est au Kenya qu’elle a choisi de réaliser ses rêves. Elle nous livre à travers les récits de ses dialogues avec les animaux, souvent émouvants, philosophiques, inattendus ou drôles, son expérience, ses conseils, sa vision de la vie et de nos liens avec le vivant. Un livre franc et sincère comme son auteur, empreint de sensibilité, qui touchera les amis des animaux, mais aussi ceux qui les connaissent moins bien, en leur prouvant que nous avons tous beaucoup à apprendre de notre famille animale.

Qu'as-tu à me dire ?

Plus que des compagnons de vie, les animaux sont aussi des guides et des messagers. Durant les consultations, ils transmettent des informations porteuses de changement pour leur gardien. Au vu de leur profondeur, Eva a choisi de les partager à travers ce livre 60 messages qui abordent différents thèmes de la vie. Ces mots, emplis de bienveillance et de sagesse, résonneront au cœur du plus grand nombre. L'auteure, scientifique de formation, a suivi un cursus universitaire en biologie et éthologie (étude du comportement animal). Elle pratique la communication animale depuis 2012. Son élan de comprendre l'être humain l'a poussée par ailleurs à se former à différents outils de développement personnel. Elle souhaite, à travers son travail, contribuer à reconsidérer l'importance de l'animal sur la planète et dans nos vies.
Plus que des compagnons de vie, les animaux sont aussi des guides et des messagers. Durant les consultations, ils transmettent des informations porteuses de changement pour leur gardien. Au vu de leur profondeur, Eva a choisi de les partager à travers ce livre 60 messages qui abordent différents thèmes de la vie. Ces mots, emplis de bienveillance et de sagesse, résonneront au cœur du plus grand nombre. L'auteure, scientifique de formation, a suivi un cursus universitaire en biologie et éthologie (étude du comportement animal). Elle pratique la communication animale depuis 2012. Son élan de comprendre l'être humain l'a poussée par ailleurs à se former à différents outils de développement personnel. Elle souhaite, à travers son travail, contribuer à reconsidérer l'importance de l'animal sur la planète et dans nos vies.