Les légumes du marché
Le plus simple lorsque l'on habite en ville, c'est d'aller faire ses courses au marché, au primeur, ou à défaut en magasin type Grand Frais. Le principal est de choisir des légumes de saison, et d'éviter les sachets car les légumes sont lavés aux produits chimiques. La qualité est également incomparable, mais les hypermarchés peuvent toujours servir pour dépanner. Le meilleur moyen c'est de les conserver au réfrigérateur, pour garder la fraicheur une semaine entière. Les herbes aromatiques se flétrissent le plus vite. Les légumes comme le céleri branche, le fenouil, les fanes de carottes... peuvent tenir longtemps sans problème.

A gauche : mâche vendue par un maraîcher bio, à droite : mâche vendue en sachet au supermarché
Les plantes sauvages
Si vous habitez à la campagne, vous pouvez ramasser les plantes sauvages qui vous entourent. Cependant, soyez sûr d'identifier chaque plante et que chacune soit comestible. Les lapins domestiques qui ne sont pas nés en milieu sauvage, ne savent malheureusement pas identifier les plantes toxiques. Prenez soin de bien tout laver et assurez-vous impérativement que vos lapins sont à jour de leurs vaccins. En effet, des traces d'urine de lapins sauvages peuvent persister malgré le lavage. Si le lapin était porteur du VHD, votre lapin risque de mourir en seulement quelques heures. Aucun remède n'existe à ce jour.
Les plantations du jardin
Si vous avez un jardin, voire même un balcon, vous pouvez vous lancer dans des plantations pour vos lapins. Cela peut permettre de diversifier l'alimentation ainsi que d'être gagnant sur le budget légumes.
Les plantes toxiques
Certains plantes peuvent être toxiques, parfois à haute dose, parfois dès la première bouchée. Il faut donc toujours vérifier avant de donner une plante à votre lapin. Il est important aussi de vérifier dans la composition des friandises ou jouets contenant des plantes. Si vous ne trouvez la plante ni dans la liste des plantes comestibles, ni dans les plantes toxiques, dans le doute, ne la donnez pas. Il y a assez de verdure adaptée pour ne pas avoir besoin de donner des plantes alors que l'on n'est pas sûr de leur dangerosité.
Comment composer l'assiette ?
Article du magazine Tap tap Printemps/Eté 2015.
Exemples de menus
Quantités pour un lapin de 1kg :
Le plus simple lorsque l'on habite en ville, c'est d'aller faire ses courses au marché, au primeur, ou à défaut en magasin type Grand Frais. Le principal est de choisir des légumes de saison, et d'éviter les sachets car les légumes sont lavés aux produits chimiques. La qualité est également incomparable, mais les hypermarchés peuvent toujours servir pour dépanner. Le meilleur moyen c'est de les conserver au réfrigérateur, pour garder la fraicheur une semaine entière. Les herbes aromatiques se flétrissent le plus vite. Les légumes comme le céleri branche, le fenouil, les fanes de carottes... peuvent tenir longtemps sans problème.

A gauche : mâche vendue par un maraîcher bio, à droite : mâche vendue en sachet au supermarché
Si vous habitez à la campagne, vous pouvez ramasser les plantes sauvages qui vous entourent. Cependant, soyez sûr d'identifier chaque plante et que chacune soit comestible. Les lapins domestiques qui ne sont pas nés en milieu sauvage, ne savent malheureusement pas identifier les plantes toxiques. Prenez soin de bien tout laver et assurez-vous impérativement que vos lapins sont à jour de leurs vaccins. En effet, des traces d'urine de lapins sauvages peuvent persister malgré le lavage. Si le lapin était porteur du VHD, votre lapin risque de mourir en seulement quelques heures. Aucun remède n'existe à ce jour.
Si vous avez un jardin, voire même un balcon, vous pouvez vous lancer dans des plantations pour vos lapins. Cela peut permettre de diversifier l'alimentation ainsi que d'être gagnant sur le budget légumes.
Certains plantes peuvent être toxiques, parfois à haute dose, parfois dès la première bouchée. Il faut donc toujours vérifier avant de donner une plante à votre lapin. Il est important aussi de vérifier dans la composition des friandises ou jouets contenant des plantes. Si vous ne trouvez la plante ni dans la liste des plantes comestibles, ni dans les plantes toxiques, dans le doute, ne la donnez pas. Il y a assez de verdure adaptée pour ne pas avoir besoin de donner des plantes alors que l'on n'est pas sûr de leur dangerosité.
Article du magazine Tap tap Printemps/Eté 2015 .
Quantités pour un lapin de 1kg :