Le foin
Le foin (ou l'herbe) est à donner à volonté quel que soit l'âge du lapin. Il doit être bien vert et non poussièreux, mais le principal c'est que votre lapin l'adore !
On considère qu'un lapin doit manger son volume en foin chaque jour, c'est-à-dire une boule de foin aussi grosse que lui ! Le foin de crau est en général le préféré des lapins. Attention par contre si votre lapin a des problèmes urinaires car il est assez riche en calcium.
Pourquoi le foin est-il si important ?
Sa texture permet l'usure des dents du lapin qui poussent en continue. C'est d'ailleurs l'aliment qui aide le plus au limage ! Il est également riche en fibres ce qui permet au lapin de bien digérer. Un lapin qui ne mange pas assez de foin risque donc d'avoir les dents trop longues et/ou de mal digérer le reste de son alimentation.
Les légumes
Les légumes représentent une part importante de l'alimentation du lapin. Ils doivent être distribués tous les jours et ne sont pas optionnels. On considère qu'il faut donner environ 10% du poids du lapin en légumes frais par jour. Soit 200g pour un lapin de 2kg. Si le lapin mange des granulés, il est conseillé de diminuer les légumes pour atteindre 8% de son poids. Bien sûr, ces valeurs peuvent être modifiées si le lapin est trop gros ou trop maigre. Dans le cas d'obésité, on diminuera/supprimera en priorité les granulés.

Il est préférable de donner au moins 2 repas par jour (matin et soir). Cela permet de respecter au mieux le rythme du lapin qui mange des petites quantités tout le long de la journée. Cela vous permet également d'être réactif en cas de perte d'appétit (mortelle chez le lapin !) et de réagir très rapidement.

Les lapereaux doivent manger des légumes dès tous petits, en volant dans la portion de leur maman. Malheureusement, les éleveurs, par ignorance ou soucis d'argent ne donnent pas tous des légumes à leurs lapines. Les lapereaux n'y ont donc pas accès, et ils grandissent sans végétaux. Dans ce cas, il faut être vigilant et introduire chaque nouveau légume un par un, sur au moins une semaine et en augmentant progressivement les quantités. En effet, le système du lapin n'est pas habitué et une introduction trop rapide peut occasionner des problèmes de transit.
Les végétaux contribuent eux aussi à l'usure des dents. Ils sont aussi riches en fibre (en particulier le céleri branche) et riches en eau. Ces deux paramètres permettent une bonne digestion. Les légumes sont également moins chargés en calcium que les granulés, calcium qui peut être dangereux chez l'adulte. Ils sont aussi moins gras et moins riches, le lapin aura toujours faim pour son foin.

/!\ Les légumes sont à donner lavés, épluchés (en particulier s'ils ne sont pas bio) et crus. Ils ne doivent être ni jaunis ni pourris, ni être congelés.
Les granulés
Les granulés sont à donner à volonté chez le lapereau. Ils sont très riches et permettent donc d'assurer une bonne croissance.
Une fois le lapin devenu adulte, ils deviennent optionnels. Ils peuvent être utiles pour éviter les carences s'il n'est pas possible de donner une belle variété de légumes. Mais il ne faut pas donner plus de 2% du poids du lapin en granulés par jour. Malheureusement, en général, ils font plus de mal que de bien :
  • leur teneur en calcium peut causer des problèmes urinaires si on les associe avec d'autres aliments chargés en calcium
  • leur composition est souvent loin d'être bonne : céréales, huiles, graisses... qui n'ont rien à faire dans l'alimentation d'un herbivore et fatiguent le système digestif
  • ils n'ont aucune utilité pour les dents et peuvent même parfois être néfastes
  • ils sont riches et peuvent détourner le lapin du foin car il n'a plus faim
Quels granulés donner ?
Il n'existe pas de granulés parfaits. Cependant, il y a des marques bien meilleures que d'autres. L'important est de choisir des extrudés (granulés identiques) sans céréales.
Les friandises
Les friandises comprennent les fruits frais et déshydratés, les plantes séchées et certains légumes racines. Toutes les friandises industrielles qui contiennent des céréales ou de l'huile sont nocives. Un vrai petit morceau de pomme ou une fraise par exemple fera autant plaisir et vous coûtera bien moins cher. A noter que la carotte et le panais sont classés parmis les friandises car ils sont très caloriques.
A quelle fréquence ?
Les lapins sont faits pour collecter des calories, même à partir des légumes les moins gras comme la salade. Dans la nature, le lapin mange principalement de l'herbe et c'est très rare qu'il tombe sur des aliments caloriques. Il a donc cette faculté à prendre du poids avec presque rien. Il faut donc donner très peu de friandises : 2 rondelles de carotte par semaine ou un morceau de pomme ou 2 ou 3 fraises par exemple.
Les interdits
Certains aliments, malgré de vieilles croyances, sont nocifs pour les lapins :
  • le pain dur : il ne lime pas les dents, seul le foin et les légumes ont cette fonctionnalité. Et il n'est pas adapté au transit du lapin. Dans la nature, les lapins sauvages ne vont pas à la boulangerie.
  • les mélanges de graines, le maïs, les barres de céréales : toutes les céréales sont nocives. Le lapin n'est pas un granivore mais un herbivore strict. Les céréales ne font pas partie de son alimentation. Dans le mélange de graines, le lapin trie pour avoir les graines les plus sucrées : le pire du pire.
  • les pierres minérales : elles ne liment pas les dents et sont constituées de calcium. Calcium qu'il faut rationner chez l'adulte sous peines de problèmes urinaires. La pierre minérale n'a pas d'autres utilités que de détruire les reins de votre lapin.
  • le chocolat : le chocolat peut tuer un chien de gros gabarit. N'en donnez à votre lapin sous aucun prétexte !
Comment reconnaître les aliments nocifs ?
Regardez la composition du produit. Le lapin n'est fait que pour manger de l'herbe (ou du foin = herbe séchée), des végétaux et de temps en temps des fruits. Tout le reste : céréales, miel, produits de boulangerie, friandises industrielles, chocolat, sucres ajoutés... ne font pas partie de son alimentation. Attention à ne pas faire d’anthropomorphisme ! L'homme est omnivore : il peut manger de tout en faisant attention aux quantités. Il n'est pas question ici d'aliments à donner avec modération. Il s'agit bien de les supprimer totalement. Donner des céréales à un lapin est aussi censé que de donner une carotte à un serpent. Même à petite dose, cela est contraire au régime naturel de l'animal.
Foire aux questions
J'ai eu un lapin qui a vécu 10 ans avec une mauvaise alimentation, comment c'est possible ? Les lapins sont comme les autres espèces. Certains individus sont plus forts que d'autres. Ainsi certains humains fument toute leur vie et meurent vieux. Pendant que d'autres déclarent un cancer du poumon ou d'autres maladies provoquées par le tabac. De la même façon, certains lapins arrivent à survivre avec une alimentation contraire à leur nature. C'est la vie et ses incompréhensions... Cela ne remet toutefois pas en cause, ni les études sur le tabac, ni celles sur l'alimentation des lapins.
Mon lapin est un géant / angora / race spéciale, du coup il a le droit à une alimentation différente non ? Un lapin géant est un lapin. Un lapin angora est un lapin. Un lapin quelque soit sa race a un système digestif de lapin. Il n'y a pas une race de lapins créée pour digérer du pain dur et des céréales. Ni une race de lapin qui peut manger de la viande. Tous les lapins ont la même alimentation, sauf en cas de soucis de santé où l'on fera attention au calcium par exemple (mais ce n'est pas pour cela qu'on repassera aux céréales, au contraire). La seule différence concernant la taille du lapin est la quantité. Grand lapin : grosse quantité de légumes. Petit lapin : petite quantité de légumes.
Mon lapin refuse de manger ce qui est bon pour lui, comment faire ? Les aliments interdits sont mauvais pour la santé, mais un vrai festin pour le palais du lapin. C'est donc normal qu'il boude les bons aliments dans un premier temps. Il s'agit là de ne pas céder et de diminuer la junk food voire de la supprimer si rien n'y fait. Le lapin s'il a faim, goûtera les bons aliments. Mais s'il est repu de sa nourriture habituelle, il ne verra pas l'intérêt de goûter les choses saines. Tous les lapins qui arrivent en association et qui avaient l'habitude de manger une nourriture inadaptée arrivent à changer pour une alimentation adaptée. C'est donc qu'il n'est jamais trop tard.
Mon lapin est tellement heureux en mangeant ce qu'il ne devrait pas, il va être malheureux si je lui retire ? Prendre du plaisir dans la nourriture saine, cela s'apprend. Peut-être que les 1ers jours, le lapin réclamera sa junk food. Mais certains aliments comme les fruits ou les légumes racines rendent fous de bonheur les lapins. Passer sur une alimentation saine ne les rend pas malheureux puisqu'il y a là aussi tant de bonnes choses !
Le foin (ou l'herbe) est à donner à volonté quel que soit l'âge du lapin. Il doit être bien vert et non poussièreux, mais le principal c'est que votre lapin l'adore !
On considère qu'un lapin doit manger son volume en foin chaque jour, c'est-à-dire une boule de foin aussi grosse que lui ! Le foin de crau est en général le préféré des lapins. Attention par contre si votre lapin a des problèmes urinaires car il est assez riche en calcium.
Pourquoi le foin est-il si important ?
Sa texture permet l'usure des dents du lapin qui poussent en continue. C'est d'ailleurs l'aliment qui aide le plus au limage ! Il est également riche en fibres ce qui permet au lapin de bien digérer. Un lapin qui ne mange pas assez de foin risque donc d'avoir les dents trop longues et/ou de mal digérer le reste de son alimentation.
Les légumes représentent une part importante de l'alimentation du lapin. Ils doivent être distribués tous les jours et ne sont pas optionnels. On considère qu'il faut donner environ 10% du poids du lapin en légumes frais par jour. Soit 200g pour un lapin de 2kg. Si le lapin mange des granulés, il est conseillé de diminuer les légumes pour atteindre 8% de son poids. Bien sûr, ces valeurs peuvent être modifiées si le lapin est trop gros ou trop maigre. Dans le cas d'obésité, on diminuera/supprimera en priorité les granulés.

Il est préférable de donner au moins 2 repas par jour (matin et soir). Cela permet de respecter au mieux le rythme du lapin qui mange des petites quantités tout le long de la journée. Cela vous permet également d'être réactif en cas de perte d'appétit (mortelle chez le lapin !) et de réagir très rapidement.

Les lapereaux doivent manger des légumes dès tous petits, en volant dans la portion de leur maman. Malheureusement, les éleveurs, par ignorance ou soucis d'argent ne donnent pas tous des légumes à leurs lapines. Les lapereaux n'y ont donc pas accès, et ils grandissent sans végétaux. Dans ce cas, il faut être vigilant et introduire chaque nouveau légume un par un, sur au moins une semaine et en augmentant progressivement les quantités. En effet, le système du lapin n'est pas habitué et une introduction trop rapide peut occasionner des problèmes de transit.
Les végétaux contribuent eux aussi à l'usure des dents. Ils sont aussi riches en fibre (en particulier le céleri branche) et riches en eau. Ces deux paramètres permettent une bonne digestion. Les légumes sont également moins chargés en calcium que les granulés, calcium qui peut être dangereux chez l'adulte. Ils sont aussi moins gras et moins riches, le lapin aura toujours faim pour son foin.

/!\ Les légumes sont à donner lavés, épluchés (en particulier s'ils ne sont pas bio) et crus. Ils ne doivent être ni jaunis ni pourris, ni être congelés.
Les granulés sont à donner à volonté chez le lapereau. Ils sont très riches et permettent donc d'assurer une bonne croissance.
Une fois le lapin devenu adulte, ils deviennent optionnels. Ils peuvent être utiles pour éviter les carences s'il n'est pas possible de donner une belle variété de légumes. Mais il ne faut pas donner plus de 2% du poids du lapin en granulés par jour. Malheureusement, en général, ils font plus de mal que de bien :
  • leur teneur en calcium peut causer des problèmes urinaires si on les associe avec d'autres aliments chargés en calcium
  • leur composition est souvent loin d'être bonne : céréales, huiles, graisses... qui n'ont rien à faire dans l'alimentation d'un herbivore et fatiguent le système digestif
  • ils n'ont aucune utilité pour les dents et peuvent même parfois être néfastes
  • ils sont riches et peuvent détourner le lapin du foin car il n'a plus faim
Quels granulés donner ?
Il n'existe pas de granulés parfaits. Cependant, il y a des marques bien meilleures que d'autres. L'important est de choisir des extrudés (granulés identiques) sans céréales.
Les friandises comprennent les fruits frais et déshydratés, les plantes séchées et certains légumes racines. Toutes les friandises industrielles qui contiennent des céréales ou de l'huile sont nocives. Un vrai petit morceau de pomme ou une fraise par exemple fera autant plaisir et vous coûtera bien moins cher. A noter que la carotte et le panais sont classés parmis les friandises car ils sont très caloriques.
A quelle fréquence ?
Les lapins sont faits pour collecter des calories, même à partir des légumes les moins gras comme la salade. Dans la nature, le lapin mange principalement de l'herbe et c'est très rare qu'il tombe sur des aliments caloriques. Il a donc cette faculté à prendre du poids avec presque rien. Il faut donc donner très peu de friandises : 2 rondelles de carotte par semaine ou un morceau de pomme ou 2 ou 3 fraises par exemple.
Certains aliments, malgré de vieilles croyances, sont nocifs pour les lapins :
  • le pain dur : il ne lime pas les dents, seul le foin et les légumes ont cette fonctionnalité. Et il n'est pas adapté au transit du lapin. Dans la nature, les lapins sauvages ne vont pas à la boulangerie.
  • les mélanges de graines, le maïs, les barres de céréales : toutes les céréales sont nocives. Le lapin n'est pas un granivore mais un herbivore strict. Les céréales ne font pas partie de son alimentation. Dans le mélange de graines, le lapin trie pour avoir les graines les plus sucrées : le pire du pire.
  • les pierres minérales : elles ne liment pas les dents et sont constituées de calcium. Calcium qu'il faut rationner chez l'adulte sous peines de problèmes urinaires. La pierre minérale n'a pas d'autres utilités que de détruire les reins de votre lapin.
  • le chocolat : Le chocolat peut tuer un chien de gros gabarit. N'en donnez à votre lapin sous aucun prétexte !
Comment reconnaître les aliments nocifs ?
Regardez la composition du produit. Le lapin n'est fait que pour manger de l'herbe (ou du foin = herbe séchée), des végétaux et de temps en temps des fruits. Tout le reste : céréales, miel, produits de boulangerie, friandises industrielles, chocolat, sucres ajoutés... ne font pas partie de son alimentation. Attention à ne pas faire d’anthropomorphisme ! L'homme est omnivore : il peut manger de tout en faisant attention aux quantités. Il n'est pas question ici d'aliments à donner avec modération. Il s'agit bien de les supprimer totalement. Donner des céréales à un lapin est aussi censé que de donner une carotte à un serpent. Même à petite dose, cela est contraire au régime naturel de l'animal.
J'ai eu un lapin qui a vécu 10 ans avec une mauvaise alimentation, comment c'est possible ? Les lapins sont comme les autres espèces. Certains individus sont plus forts que d'autres. Ainsi certains humains fument toute leur vie et meurent vieux. Pendant que d'autres déclarent un cancer du poumon ou d'autres maladies provoquées par le tabac. De la même façon, certains lapins arrivent à survivre avec une alimentation contraire à leur nature. C'est la vie et ses incompréhensions... Cela ne remet toutefois pas en cause, ni les études sur le tabac, ni celles sur l'alimentation des lapins.
Mon lapin est un géant / angora / race spéciale, du coup il a le droit à une alimentation différente non ? Un lapin géant est un lapin. Un lapin angora est un lapin. Un lapin quelque soit sa race a un système digestif de lapin. Il n'y a pas une race de lapins créée pour digérer du pain dur et des céréales. Ni une race de lapin qui peut manger de la viande. Tous les lapins ont la même alimentation, sauf en cas de soucis de santé où l'on fera attention au calcium par exemple (mais ce n'est pas pour cela qu'on repassera aux céréales, au contraire). La seule différence concernant la taille du lapin est la quantité. Grand lapin : grosse quantité de légumes. Petit lapin : petite quantité de légumes.
Mon lapin refuse de manger ce qui est bon pour lui, comment faire ? Les aliments interdits sont mauvais pour la santé, mais un vrai festin pour le palais du lapin. C'est donc normal qu'il boude les bons aliments dans un premier temps. Il s'agit là de ne pas céder et de diminuer la junk food voire de la supprimer si rien n'y fait. Le lapin s'il a faim, goûtera les bons aliments. Mais s'il est repu de sa nourriture habituelle, il ne verra pas l'intérêt de goûter les choses saines. Tous les lapins qui arrivent en association et qui avaient l'habitude de manger une nourriture inadaptée arrivent à changer pour une alimentation adaptée. C'est donc qu'il n'est jamais trop tard.
Mon lapin est tellement heureux en mangeant ce qu'il ne devrait pas, il va être malheureux si je lui retire ? Prendre du plaisir dans la nourriture saine, cela s'apprend. Peut-être que les 1ers jours, le lapin réclamera sa junk food. Mais certains aliments comme les fruits ou les légumes racines rendent fous de bonheur les lapins. Passer sur une alimentation saine ne les rend pas malheureux puisqu'il y a là aussi tant de bonnes choses !